Journee mondiale de l'allaitement

Travaillons ensemble pour soutenir l’allaitement maternel en Afrique Centrale et de l’Ouest

Aug 1, 2017

English version

 

Chez Nestlé, nous pensons que nous avons un rôle essentiel à jouer, tant en Afrique Centrale et de l’Ouest que dans le reste du monde, afin de motiver les personnes à mener une vie plus saine et plus heureuse.

C’est d’ailleurs cette idée qui a poussé notre fondateur Henri Nestlé à créer, il y a 150 ans, des céréales pour nourrissons qui ont sauvé la vie d'un enfant. Et depuis, notre raison d’être est d’améliorer la qualité de vie et de contribuer à un avenir plus sain ».

Aujourd’hui, alors que nous sommes la plus grande entreprise agro-alimentaire du monde, nous aspirons à aider, d’ici 2030, 50 millions d’enfants à mener une vie plus saine.

Afin d’apporter son soutien aux objectifs de développement durable des Nations Unies pour 2030, Nestlé s’est fixée ce but qui fait partie des trois ambitions à long terme et des 42 engagements qui ont été annoncés récemment dans le nouveau rapport ‘Nestlé et la société :Création de valeur partagée et respect de nos engagements 2016’.

Le lait maternel est l’aliment idéal

Nous sommes convaincus que le lait maternel est l’aliment idéal pour les nourrissons. C’est la raison pour laquelle, conformément aux recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé, nous soutenons et encourageons l’allaitement exclusif pendant les six premiers mois, avant d’introduire des aliments nutritifs complémentaires adaptés, tout en poursuivant l’allaitement de l’enfant jusqu’aux deux ans et au-delà.

Cependant, en Afrique Centrale et de l’Ouest (CWAR), l’UNICEF indique que des taux d’allaitement maternel exclusif bas, de mauvaises pratiques d’alimentation et le recours à des aliments de complément inadéquats dans les deux premières années de la vie sont bien trop fréquents et qu’ils sont la cause majeure de la malnutrition infantile.

Nous voulons soutenir et encourager l’allaitement dans les 1 000 premiers jours de la vie, aider les mères allaitantes sur leur lieu de travail et diriger des programmes de formation sur l’alimentation saine et les pratiques alimentaires. Nous y parviendrons en partageant notre expertise en la matière et en nous engageant aux côtés de ceux qui sont les plus impliqués dans la mise en œuvre de bonnes pratiques, c’est-à-dire les parents, les professionnels de la santé (HCP) et les personnels soignants de la région.

Nous soutenons l’allaitement maternel et contribuons à sa protection en poursuivant la mise en œuvre d’une politique de commercialisation responsable des substituts du lait maternel, inédite dans l’industrie.

La semaine mondiale de l’allaitement maternel

Nos efforts visant à soutenir et à encourager l'allaitement maternel souligne l’importance de la semaine mondiale de l'allaitement maternel qui aura lieu du 1er au 7 août.

Cette année marquera le 25ème anniversaire de cette manifestation qui a pour but de protéger, de promouvoir et d’encourager l’allaitement maternel dans le monde entier. L’édition 2017 a pour thème « Travaillons ensemble pour le bien de tous ».

Participer à la sensibilisation autour de l’allaitement maternel

Chez Nestlé CWAR, nous cherchons à faire prendre conscience de la nécessité de mettre en place des systèmes visant à encourager les mères qui viennent d’accoucher à allaiter à travers notre thème interne 2017 « Allaitement. Ça nous concerne tous ».

Cet effort de sensibilisation nous a aussi incités à nous engager auprès de parents et de futures mères à travers la page Facebook de Nestlé au Ghana intitulée Start Healthy Stay Healthy (un départ en bonne santé pour rester en bonne santé) et d’autres pages Facebook semblables destinées aux pays francophones situés dans la zone de l’Afrique Centrale et de l’Ouest. Cette plate-forme engagée, disponible dans les réseaux sociaux et à visée éducative, entre dans le cadre du programme de Nestlé Start Healthy Stay Healthy - un programme de formation scientifique conçu pour aider les mères et les personnels soignants à fournir aux bébés, dans les 1 000 premiers jours de leur vie, une alimentation nourrissante qui favorisera leur croissance.

Soutenir les mères allaitantes

Nous nous impliquons aussi activement auprès des mères afin de les aider à concilier allaitement et vie professionnelle.

En 2015, nous avons mis en place la « Politique parentale Nestlé CWAR » à l’intention de tous nos employés de la région.

Rédigée à partir de la convention sur la protection de la maternité de l’Organisation Internationale du Travail et de la Politique mondiale Nestlé pour la protection de la maternité, la politique CWAR définit les normes minimales devant être mises en œuvre sur tous les sites de Nestlé dans la région à la fin de l’année 2016 et s’applique à toutes les personnes ayant la charge de nouveau-nés y compris les pères et les parents adoptifs.

Cette politique comprend un congé payé de maternité de 14 semaines avec la possibilité de prolonger ce congé jusqu’à six mois, un aménagement des conditions de travail et un environnement de travail favorable à l’allaitement. Actuellement, sur nos sites d’Afrique Centrale et de l’Ouest, nous disposons de 5 salles d’allaitement mises à la disposition des mères allaitantes.

Parmi les autres mesures visant à encourager l’allaitement que nous nous sommes fixés pour 2020, nous voulons travailler à la promotion d’un environnement favorable à l’allaitement‑en apportant notre soutien dans la mise en place de salles d'allaitement au sein des communautés où nous opérons.

Collaborer avec les gouvernements

En 2015, nous avons travaillé avec le Ministère de la Santé de Sierra Leone dans le but d'élaborer des livrets sur l'allaitement qui ont été distribués par les professionnels de la santé aux mères du pays.

Au Cameroun, des brochures sur l'allaitement ont également été rédigées en coopération avec le Ministère de la Santé et avec CamLink, une organisation non-gouvernementale. Cela fait partie d’un partenariat entre le Ministère de la Santé et Nestlé.

Depuis 2010, nous travaillons en collaboration avec les Ministères de la Santé du Cameroun et du Nigéria afin d’améliorer la nutrition maternelle et infantile au travers de sessions de formation médicale à destination des professionnels de la santé qui visent à promouvoir l’allaitement maternel.

Travailler aux côtés des professionnels de la santé

Nous poursuivons notre travail aux côtés des professionnels de la santé qui fournissent des conseils nutritionnels objectifs aux parents de bébés et de jeunes enfants.

Chaque année, nous réunissons des pédiatres de toute la région dans le cadre du Séminaire de nutrition avancée (CANUP) par CWAR afin de partager des ressources et des recherches qui s’appuient sur des données scientifiques et de les former sur l’alimentation maternelle et infantile. Environ 5.000 professionnels de santé ont été formé dans la région, sur les thèmes tels que “Aider les bébés à respirer” et la réanimation néonatale. Cette manifestation est dirigée par le Nestlé Nutrition Institute Africa (NNIA), membre du Nestlé Nutrition Institute (NNI), le plus grand éditeur mondial d’information nutritionnelle.

Nous avons également piloté en 2015 au Nigéria, le Cours international de

nutrition appliquée à l’intention des infirmières et des sages-femmes des services de

néonatalogie et de pédiatrie. Nous avons mis en place le Programme d’études supérieures en

nutrition pédiatrique (PGPN) afin de fournir aux professionnels de la santé des

connaissances pertinentes et actualisées sur la nutrition pédiatrique, lesquelles peuvent être

intégrées dans le milieu clinique. L’un de ses objectifs est de mettre à disposition une plate

forme scientifique engagée qui met à jour les connaissances de base sur la nutrition. Le PGPN

a été mis en place conjointement avec MedInscribe, partenaire de services en connaissances

médicales globales, en association avec l’École de Médecine de l’Université de Boston (BUSM)

grâce au financement du Nestlé Nutrition Institute afin de fournir d’excellentes formations sur la

nutrition aux professionnels de la santé de la région et de soutenir les efforts gouvernementaux

visant à améliorer leurs aptitudes. Plus de 800 professionnels de santé ont été formés sur ce

programme.

Pour en savoir plus sur nos engagements en faveur de l’allaitement maternel, lisez le rapport mondial 2016 Nestlé et la société ( PDF en anglais).