Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Nestlé progresse dans la lutte contre le travail des enfants en Afrique Centrale et de l’Ouest

 

Read english

Nestlé fait des progrès significatifs dans son engagement à éradiquer le travail des enfants dans sa chaîne d'approvisionnement.

En 2012, Nestlé est devenue la première entreprise de l'industrie du cacao à mettre en place un Système exhaustif de Suivi et de Remédiation du Travail des Enfants (SSRTE) en Côte d'Ivoire, en partenariat avec la Fondation International Cocoa Initiative (ICI). Sur une période de trois ans, cette initiative a permis de réduire de 51% le travail des enfants dans la chaîne d’approvisionnement de Nestlé. En se basant sur ce succès, Nestlé déploie maintenant le même système au Ghana tout en continuant à le développer substantiellement en Côte d'Ivoire.

Mathilde Sokoty, responsable des droits de l'homme pour le Plan Cacao Nestlé en Côte d'Ivoire, explique: « Chez Nestlé, nous croyons que la place de chaque enfant est à l'école et comprendre la complexité du travail des enfants me permet de mieux interagir avec les parents et les communautés puis de trouver des solutions adaptées à chaque situation. »

En Côte d'Ivoire et au Ghana, Nestlé a construit ou rénové 46 écoles et continue de sensibiliser les producteurs de cacao sur l'importance de l'éducation des enfants. Début 2017, 40 728 enfants âgés de 5 à 17 ans avaient été suivis par le SSTRE et 7 002 d’entre eux avaient été identifiés comme travaillant dans les fermes ou les communautés suivies par le Plan Cacao de Nestlé. Parmi ces enfants, 5 232 ont reçu de l’aide grâce au SSTRE.

Elvis, un producteur de cacao dans le village de Yaokro en Côte d’Ivoire. Il collabore avec Nestlé et ICI pour éradiquer ce problème. En plus de bénéficier d’une bonne réputation au sein de sa communauté, Elvis a eu la chance d’aller à l’école. Aujourd’hui, il souhaite voir les enfants de son village profiter des opportunités qu’offrent l’éducation scolaire.

« J’ai participé à plusieurs formations organisées par Nestlé/ ICI qui m’ont permis de bien comprendre les dangers du travail des enfants. », explique-t-il. Maintenant, une fois par semaine, il consacre son temps à des activités comme la sensibilisation, la collecte de données ou encore des visites d’exploitations agricoles, afin d’identifier les enfants à risque et proposer des solutions.

« J’ai remarqué que les parents sont plus rassurés, lorsque je leur parle du travail des enfants. Je suis un membre du village et nous formons une seule grande famille. Cette relation de confiance m’a aidé à faire changer beaucoup de mauvaises pratiques ici à Yaokro », ajoute-t-il. Il se réjouis de tous les progrès accomplis dans son village, grâce au système mis en place par Nestlé.

« Et ça marche plutôt bien ! », le dit – il avec un sourire qui révèle toute la fierté qui l’habite.

En travaillant avec de agents de liaison communautaire comme Elvis, Nestlé aide un grand nombre d’enfants à retrouver le chemin de l’école.

En ligne avec notre raison d’être : « améliorer la qualité de vie et contribuer à un avenir plus sain », l'ambition mondiale de Nestlé pour 2030 est d’améliorer 30 millions de vies au sein des communautés ayant des liens directs avec nos activités opérationnelles. Notre entreprise aide à lutter contre le travail des enfants dans le cadre de son plan Cacao, qui vise une meilleure agriculture, de meilleures conditions de vie et un meilleur cacao. Ainsi nous aidons à bâtir des communautés solides et prospères.

Découvrez-en plus sur nos progrès en lisant notre premier rapport sur la lutte contre le travail des enfants , qui met en évidence les domaines où Nestlé contribue à avoir un impact positif.