Journée internationale des droits de l'homme

Nestlé réaffirme que le travail des enfants n'a pas sa place dans sa chaîne d'approvisionnement

Oct 18, 2018

Read english

 

Alors que la journée internationale des droits de l'homme est célébrée aujourd'hui, Nestlé, la plus grande entreprise d’aliments et de boissons au monde, réaffirme que le travail des enfants n'a pas sa place dans sa chaîne d'approvisionnement.

Au cours des dernières années, Nestlé a été à l'avant-garde des actions prises pour éliminer le travail des enfants et le travail forcé en Afrique centrale et de l'Ouest.

Selon l'Organisation internationale du Travail (OIT), environ 150 millions d'enfants dans le monde sont impliqués dans le travail des enfants.

En 2012, Nestlé est devenue la première entreprise de l'industrie alimentaire à être un partenaire affilié de la Fair Labor Association et a avoir mis en place le Système de Suivi et de Remédiation du Travail des enfants (CLMRS) suite au rapport décrivant sa chaîne d'approvisionnement en cacao en Côte d’Ivoire.

Un récent rapport de "STOP THE TRAFFIK", une organisation de prévention de la traite des êtres humains, a révélé que le CLMRS de Nestlé est le système le plus adapté pour aider les enfants travaillant dans la production de cacao.

Le système identifie les cas de travail d’enfants (ou les enfants à risque) dans la chaîne d'approvisionnement de Nestlé et fournit des solutions adaptées pour éviter que des situations similaires ne se reproduisent. Les enfants sont surveillés de façon continue jusqu'à l'âge de 18 ans, ce qui permet d'évaluer l'efficacité des solutions. Nestlé partage ouvertement les réussites et les contraintes du système dans son premier rapport sur ‘’La lutte contre le travail des enfants dans le secteur du cacao’’ publié en octobre dernier.

L'engagement de Nestlé est d'autant plus pertinent à la lumière des récentes promesses faites par les dirigeants du monde lors du sommet du G20 à Hambourg au début de l'année pour prendre des mesures efficaces en vue d'éliminer le travail des enfants d'ici 2025.

L'entreprise assure également la reddition de comptes grâce à son programme de diligence raisonnable en matière de droits de l'homme, au cours duquel sont identifiés et gérés les problèmes susceptibles d'avoir le plus d'impact à travers les activités de Nestlé, selon lequel un rapport de progrès est fait dans le cadre des Principes Directeurs de l’ONU relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme.

S'exprimant sur l'engagement de l'entreprise, Kais Marzouki, Chef de marché de Nestlé pour la Région Afrique Centrale et de l’Ouest, a déclaré: «Nous nous concentrons sur le respect et la promotion des droits de l'homme et nous combattons le travail des enfants. Nos efforts ont mené à une diminution de 51% du travail des enfants sur une période de trois ans dans notre chaîne d'approvisionnement. Notre ambition est de continuer à aider à améliorer la vie de 30 millions de personnes habitant dans les communautés directement liées à nos activités commerciales. Créer de la valeur partagée pour tous est notre contribution à la société tout en assurant le succès à long terme de l'entreprise.

Nestlé a également mis en place un certain nombre d'autres initiatives relatives aux droits de l'homme visant à améliorer les moyens de subsistance des travailleurs, à promouvoir une culture d'intégrité dans l'ensemble de l'organisation et à fournir aux employés et aux parties prenantes des mécanismes efficaces de gestion des plaintes.

En Afrique centrale et de l’Ouest, Nestlé permet également aux femmes des communautés rurales de participer pleinement à la société et à l'économie en leur donnant la possibilité de s'exprimer dans les communautés productrices de cacao. En Côte d'Ivoire, Nestlé les forme à un dialogue et à des mécanismes efficaces de gestion des plaintes en leur permettant de solliciter des conseils en cas de besoin. Pour améliorer leur autonomie financière, Nestlé a fourni à 600 coopératives féminines des plants de cacao à haut rendement et résistants aux maladies ainsi que de l'assistance technique pour la création d'une pépinière.

Les droits de l'homme sont l'un des grands défis mondiaux d'aujourd'hui. Partout dans le monde, les violations des droits de l'homme ont un impact négatif sur des millions de personnes et de communautés.

Nestlé continue de faire preuve de leadership en identifiant et en s'attaquant aux problèmes des droits de l'homme en collaboration avec des partenaires et des organisations clés. Ceci est au cœur de la raison d’être de Nestlé qui est d’``améliorer la qualité de vie et contribuer à un avenir plus sain`` ainsi que de ses valeurs ancrées dans le respect.