Journée mondiale de l'alimentation

Aider à renforcer la sécurité alimentaire et le développement rural en Afrique centrale et de l'Ouest

Nov 20, 2017

Read English

 

En Afrique centrale et de l'Ouest, Nestlé contribue à renforcer la sécurité alimentaire en construisant des chaînes de valeur agricoles fortes et à soutenir des agriculteurs pour augmenter leur niveau de vie. Notre mission est de contribuer à développer des communautés solides et prospères, notamment améliorer les moyens de subsistance de 30 millions de personnes dans les communautés en contact direct avec nos activités opérationnelles, ceci renforce notre raison d’être : « améliorer la qualité de vie et contribuer à un avenir sain ».

La sécurité alimentaire et le développement rural sont essentiels pour réaliser notre ambition. C'est pourquoi nous soulignons la pertinence de la Journée mondiale de l'alimentation de cette année, le 16 octobre, qui se concentre sur « changer l'avenir de la migration en investissant dans la sécurité alimentaire et le développement rural ».

Nous convenons avec l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) que le développement rural peut mener à la sécurité alimentaire, à des conditions de vie plus résilientes, à un meilleur accès à la protection sociale, à la réduction des conflits sur les ressources naturelles et aux solutions à la dégradation de l'environnement et au changement climatique.

Comme nous approvisionnons plus de 70% des matières premières en Afrique centrale et de l'Ouest, les agriculteurs sont essentiels à la durabilité de nos activités. En comprenant et en gérant où et comment sont produits nos ingrédients et à quels problèmes sont confrontés les producteurs et leurs communautés, nous pouvons aider à développer des communautés prospères et assurer de meilleures moyens de subsistance aux personnes avec qui nous vivons et travaillons.

Investir dans les céréales

 
Pour réduire les niveaux élevés de mycotoxines et garantir ainsi la qualité et la sécurité des céréales comme le maïs, le millet et le sorgho qui sont les ingrédients dans nos produits, nous soutenons des milliers d'agriculteurs grâce au projet d'amélioration de la qualité des céréales Nestlé. Ce projet, lancé au Ghana et au Nigeria en 2007 avec les ministères de l'agriculture et du développement rural et l'Institut international d'agriculture tropicale, aide les agriculteurs à augmenter leurs rendements et contribue à la santé globale des communautés rurales grâce à la consommation de céréales de bonne qualité. Plus récemment, nous avons intensifié nos efforts dans le cadre du Plan céréalier Nestlé, en partenariat avec l'USAID, pour former les agriculteurs aux bonnes pratiques agronomes.


Améliorer la vie des caféiculteurs

 
Au niveau de l'exploitation, nous nous engageons à améliorer les moyens de subsistance en améliorant continuellement notre chaîne d'approvisionnement en café vert à travers le Plan Nescafé, qui est toujours actif dans 11 pays, y compris la Côte d'Ivoire.
 
Nous travaillons avec l'organisation non gouvernementale internationale Rainforest Alliance et des organisations locales en Côte d'Ivoire, y compris le Conseil National du Café et du Cacao et le Centre National de la Recherche Agricole pour renforcer la durabilité de la caféiculture.
 
Le caféiculteur ivoirien François Dadi Serikpa de Gnamagnoa est l'un des plus de 147 000 agriculteurs à travers le monde qui prennent part à l'initiative. Le jeune homme de 65 ans a commencé à cultiver du café lorsqu'il a pris sa retraite en tant que Contrôleur de bus, il y a 25 ans.


Lorsque le Plan Nescafé a été introduit en Côte d'Ivoire en 2010, il a suivi des formations avec d'autres agriculteurs locaux dirigés par des agronomes de Nestlé. Ils ont également visité sa ferme et lui ont appris comment cultiver le café de façon plus durable, en se basant sur les meilleures pratiques agricoles de Nescafé.

Le père de 12 enfants et grand-père de 21 ans a maintenant amélioré ses cultures de café et augmenté ses revenus pour aider à subvenir aux besoins de sa famille.

Renforcer les producteurs de cacao

Les producteurs de cacao en Côte d'Ivoire et au Ghana sont également former dans le cadre de notre engagement à déployer le Plan Nestlé pour le cacao en partenariat avec Fair Labor Association et International Cocoa Initiative.

Dans le cadre du Plan Nestlé pour le cacao, nous aidons les agriculteurs à accroître leur rentabilité, à obtenir du cacao de haute qualité et à résoudre les problèmes liés à la chaîne d'approvisionnement tels que le travail des enfants, l'inégalité entre les sexes et les mauvaises conditions sociales.

En savoir plus sur notre ambition de développer des communautés florissantes et résilientes dans le rapport Nestlé et la société : Création de valeur partagée et respect de nos engagements 2016.