Comment Nestlé accroît l'accès à l'eau potable en Afrique centrale et de l’ouest

May 21, 2019

 

Read english

Nestlé collabore avec les communautés autour de ses usines pour aider les populations à mener une vie plus saine en encourageant un accès gratuit à l’eau potable et en soutenant un meilleur assainissement, dans le cadre de son engagement visant à sensibiliser sur la conservation de l’eau et à améliorer l’accès à l’eau et l’assainissement tout au long de sa chaine de valeur .

La multinationale estime que l'accès à l'eau potable, à l'assainissement et à l'hygiène (WASH) est un droit humain fondamental qui contribue à réduire les taux de mortalité et de morbidité, à renforcer la résilience des communautés et à préserver la dignité de l’être humain.

En Afrique centrale et de l’ouest, Nestlé travaille avec ses partenaires pour améliorer la vie des gens en construisant et en réparant des points d’eau endommagés, en sensibilisant les écoliers et les enseignants sur l’importance de l’eau potable et en encourageant sa meilleure gestion, dans le cadre de sa contribution à l’ Objectif de Développement Durable N°6 des Nations Unies: Eau propre et assainissement.

« L’accès gratuit à l'eau potable, à l'assainissement et à l'hygiène est un droit humain fondamental », a déclaré Rémy Ejel, Directeur General de Nestlé en Afrique centrale et de l’ouest. « Avec nos partenaires, nous souhaitons apporter une contribution réelle à la société en aidant davantage de personnes à jouir de ce droit ", a-t-il ajouté.

Les efforts de notre compagnie en matière d’eau, hygiène et assainissement cadrent avec le thème de cette Journée mondiale de l’eau 2019 intitulé «Ne laisser personne de côté ».

Collaborer pour plus d’eau potable

Plus de 2 000 personnes dans le district d'Ayensunao, dans l'est du Ghana, bénéficient désormais d'une eau saine suite à la collaboration entre Nestlé et la Fédération Internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) pour construire trois nouveaux points d’eau.

L’eau potable est aussi disponible pour les écoliers de deux communautés qui profitent pleinement des points d’approvisionnement installés dans leurs écoles. En outre, cinq autres points d'eau ont été réparés dans les villages voisins de cette communauté afin de satisfaire les besoins des habitants.

« L’eau est rare dans cette communauté », a déclaré Grace Owu, mère de quatre enfants. « Nous devons parcourir des kilomètres pour avoir accès à l'eau. Parfois, les enfants doivent marcher le matin avec leur éponge et une serviette pour aller se laver et chercher de l’eau pour les tâches ménagères. En raison de la distance qui les sépare de la rivière, il arrive qu’ils soient en retard à l’école et manquent les cours du matin».

«Certains d’entre eux se baignent également dans l’AYESU, une rivière infectée par des maladies telles que la bilharziose. Grâce à Nestlé et à la FICR, nous disposons à présent de forages qui nous permettent, d’avoir de l’eau potable au quotidien », a ajouté le boulanger de 48 ans.

C’est en 2002 que Nestlé a commencé à travailler avec la FICR pour améliorer l’accès à l’eau potable, à l’assainissement et à l’hygiène dans les communautés rurales de la Côte d’Ivoire. Ce partenariat a permis de construire des milliers de latrines communautaires et scolaires, des pompes hydrauliques et d’éduquer des milliers d’enfants aux bonnes pratiques en matière d’hygiène.


Depuis 2015, Nestlé et la FICR ont étendu leur partenariat au Ghana. Le projet eau et assainissement a contribué à améliorer l'accès aux services pour plus de 17 000 personnes dans les régions rurales Ashanti et celles de l'Est, à travers la mise à disposition de plus de 40 points d'eau et 110 toilettes.

« Nous utilisions beaucoup les eaux de surface, qui s'assèchent pendant la saison de l’Harmattan », a expliqué Eric Awuku, un agriculteur ghanéen âgé de 34 ans. «Cela rend la vie difficile dans cette communauté pour les jeunes et les moins jeunes.

«Heureusement, Nestlé et la FICR sont venus à notre aide avec des points d’eau potables. Les enfants peuvent maintenant quitter la maison et arriver tôt à l'école car ils n'ont pas à parcourir des kilomètres pour aller chercher de l'eau pour la maison », a ajouté ce père de quatre enfants.

Toucher plus de communautés dans le monde entier d'ici 2030


Nestlé soutien également l'Initiative mondiale pour l'eau et l'assainissement de la FICR, qui vise à toucher 30 millions de personnes dans le monde, d'ici 2030.

La société cherche à fournir à 600 000 communautés locales un accès gratuit à des projets d'approvisionnement en eau, d'assainissement ou d'hygiène autour de ses sites de production et de ses principales chaînes d'approvisionnement agricoles d'ici 2020.

Fournir gratuitement de l'eau potable aux communautés

Les communautés voisines situées près de Banendale, Bonaberi au Cameroun, ont désormais un accès gratuit à de l'eau potable après la construction d'un forage dans l'usine de Nestlé en 2012. Aujourd'hui, environ 40 personnes par jour se rendent au forage pour collecter de l'eau potable. Auparavant, ces personnes n’avaient pas accès à de l'eau potable.

Plus tôt cette année, trois nouvelles fontaines ont également été construites à l’usine d’Abaji au Nigéria, fournissant de l’eau potable à des milliers de personnes vivant dans les communautés environnantes.

En outre, quatre fontaines avaient déjà été construites à l’usine Flowergate et 4 autres viennent d’être inaugurées, a l’occasion de cette journée internationale.

Au Sénégal, environ 2 000 habitants ont également accès à de l’eau potable à partir d’un point d’eau situé près l’usine Nestlé de Dakar.

Sensibiliser sur l'importance de l'accès à l'eau


Au Nigéria, Nestlé cherche à sensibiliser la population sur l’importance de l’accès à l’eau et la promotion des bonnes pratiques d’hygiène en travaillant avec environ 50 écoliers et leurs enseignants à côté de l’usine d’Agbara, lors de cette Journée mondiale de l’eau.


Nestlé Waters a également formé des enseignants et des écoliers à la préservation de l’eau et à sa conservation dans le cadre du projet WET, qui a profité à plus de 8 000 écoliers et 420 enseignants dans 140 écoles du pays

L’alliance pour la gestion de l’eau

Nestlé Waters Nigeria s’engage à obtenir la certification de l’Alliance pour la gestion de l’eau, d’ici 2020, soit cinq ans avant l’engagement du groupe Nestlé d’obtenir cette certification pour l’ensemble de ses sites. C’est une initiative qui permettra de comparer nos activités aux meilleures pratiques mondiales en matière de gestion des ressources en eau.


Jusqu'à présent, Nestlé Waters Nigeria a collaboré avec la communauté par le biais d'un certain nombre de programmes et a mené des sensibilisations sur l'utilisation de l'eau dans la région. La compagnie a aussi aidé à fournir de l'eau potable aux résidents locaux.

Dans le cadre de sa stratégie de gestion de l’eau, Nestlé Waters Nigeria fera des évaluations des eaux souterraines tous les cinq ans dans ses bassins versants afin de comprendre l’impact du captage d’eau et de déterminer les contaminants potentiels.